Yoyo des humeurs au fil des heures

Je vous parlais de ces temps mélangés la dernière fois, ou quand le temps de travail et le temps de loisirs peuvent se confondre pour l’entrepreneur.  

En guise d’introduction aux nouveaux lectrices et lecteurs qui nous rejoignent ce mois-ci, j’aime bien en effet partir de mon état émotionnel à l’instant T pour entamer l’écriture d’une nouvelle newsletter. Non pas pour me regarder le nombril car de ça vous n’avez que faire, mais plutôt dans l’optique de poser le « comment je me sens quand je prends la plume ? et qu’est-ce que j’ai envie de partager avec vous ce mois-ci, pour vous faire vivre un peu plus des coulisses d’A l’heure des rêves ? » Car vous êtes nombreux à me témoigner votre intérêt pour les sujets que j’évoque. Certains font écho en vous et vous égayent. Merci pour vos témoignages en retour, j’ai toujours grand plaisir à vous lire moi aussi 🙂 En ce mardi après-midi, je suis à la boutique. Seule, assise à mon comptoir, avec pour unique compagnie la musique que je diffuse et tous les objets qui m’entourent. 

(…)

pour connaître la suite : abonnez-vous, rubrique « contact »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *